La belle his « Thouars » des féminines.

Il est 16h15 en ce dimanche 13 Novembre, et les féminines du Thouars Foot79 entre un peu plus dans l’histoire de la Coupe de France en remportant avec la manière, leur rencontre face à la DH du Stade Olympique de Châtellerault sur le score de 6 à 3.

C’est un match de fou auquel nous avons eu le plaisir d’assister, un de ces matchs dont seule la Coupe de France en à le secret.Cette coupe qui permet une fois par an au petit club sur le papier, de briller en allant chercher à battre une équipe classée au dessus. On appelle ça le frisson de la Coupe. Et le public venu en nombre pour assister à cette rencontre l’a eu ce frisson et ce, dès les premières minutes.

bz3b3720-1_gf_1_gf_gf
minute de silence en mémoire des victimes du 13 novembre 2015

A peine le temps de s’installer que Thouars ouvre le score par Marylou Diguet. Une action qui cueille à froid les pensionnaires de DH et qui a le mérite de donner tout de suite le ton à ce match. Châtellerault compte bien se faire respecter et les joueuses de la Vienne  commencent à prendre le jeu à leur compte. Les thouarsaises sont parfaitement en place et même si elles ne possèdent pas le ballon, elles arrivent néanmoins à contenir le danger.

Après plusieurs tirs captés par Sandra Poupeau, les filles du SOC trouvent enfin la faille et égalisent sur une frappe lobée de Kimberley Rivaud, qui passe juste sous la barre transversale de la portière thouarsaise.

BZ3B3764-1_GF_GF_GF.jpg
les joueuses du SOC après l’égalisation

Les joueuses de district de Thouars doivent réagir et la réaction ne s’est pas fait attendre.Mélanie Pichot-Biardeau récupère le ballon à l’entrée de la surface, de son pied droit elle repasse sur son pied gauche avant d’enchainer une frappe qui permet à Thouars de prendre l’avantage.

bz3b3789-1_gf_gf_gf
Une réaction de dépit sur le but de Mélanie Pichot-Biardeau

Le SOC est à terre et Thouars va enfoncer le clou avant la pause par Anaïs Dupont. Après avoir récupéré le ballon, elle remonte la moitié de terrain de Châtellerault pour gagner son duel face à Laurie Menanteau, la gardienne du SOC et ce malgré le retour de la défenseure centrale Inès Kefif.

bz3b3827-1_gf_gf_gf
Anaïs Dupont s’offre le plus beau des cadeaux d’anniversaire avec ce but

A la mi-temps, Thouars semble dominer son sujet et avec 2 buts d’avance on ne voit pas comment Châtellerault pourrait revenir.

Pour le moment le scénario ressemble à une bonne série TV mais il va basculer vers un bon film à suspens comme on les aime avec à la clef, un final en apothéose.

De retour sur le terrain, les châtelleraudaises n’ont pas du tout les mêmes attentions et le capital but de Thouars va fondre comme neige au soleil. A peine 1 minute après la reprise, c’est au tour de  Marie Chauvet de faire parler la poudre, 3 à 2 le SOC réduit l’écart.

Après 20 minutes d’asphyxie collectives, les joueuses du TF79 ont du rester aux vestiaires car il n’y a plus qu’une équipe sur le terrain. Châtellerault multiplie les attaques et ce qui devait arriver arriva, l’égalisation tant redoutée. Une nouvelle fois, c’est Kimberley Rivaud qui ramène l’espoir au sein du SOC. Les thouarsaises sont à terre mais elles ne sont pas abattues pour autant. Il reste une vingtaine de minutes à Thouars pour réagir et au fil du temps, les joueuses de Benjamin Charuault reprennent le dessus. Le retour sur le terrain de Angèle Souchet, va remettre l’équipe sur les bons rails.

bz3b3978-1_gf_gf_gf
Angèle Souchet TF79

En un quart d’heure, l’his « Thouars » s’écrit…

Partie à la limite du hors jeu, Marylou Diguet sur son coté droit remonte le terrain. Elle arrive à l’entrée de la surface et elle trompe une nouvelle fois la portière du SOC, d’un tir croisé…Le cuir roule dans le filet et les thouarsaises sentent bien que le cours du match est en train de bouger.La première banderille est placé.

bz3b3996-1_gf_gf_gf
le quatrième but signé Marylou Diguet sonne la délivrance

La belle histoire est complète lorsque Anaïs Dupont signe elle aussi un doublé…5 à 3, la deuxième banderille tombe et Châtellerault va boire le calice jusqu’à la lie.

Alors que Anaïs Dupont sort sous les applaudissements des supporters, Jessica Babin entre en jeu pour les 10 dernières minutes et c’est sur un de ses premiers ballons qu’elle donne le coup fatal aux châtelleraudaises. Cette fois c’est la mise à mort. Le scénario est parfait et le public en redemande.

bz3b4121-1_gf_gf_gf
Jessica Babin tout juste entrée en jeu signe le sixième but du TF79

Au coup de sifflet, les U19 qui viennent de gagner leur rencontre en gambardella, courent sur la pelouse avec les féminines afin de faire le célèbre » pilou pilou » chèr aux thouarsais. Une belle image de communion entre les joueuses et les joueurs d’un même club.

bz3b4199-1_gf_gf_gf
le célèbre « Pilou Pilou » thouarsais.

Une page d’histoire s’est écrit devant nous. Les féminines prennent racines au Thouars Foot79 et l’arbre n’ en fini pas de pousser…Prochain tirage le 24 novembre avec peut être à la clef un match face à une D2. En attendant les Thouarsaises vont reprendre le championnat district avec des étoiles pleins les yeux.

bz3b4013-1_gf_gf_gf
merci les filles…

Auteur et crédit photos: Manu Cahu Foot’Belles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s